Caprice salué par The New Yorker